Manifestations syndicales à Bordeaux

Quatrième manifestation intersyndicale contre les réformes Macron

Jeudi 16 novembre 2017, Bordeaux

Quatrième manifestation intersyndicale contre les réformes Macron, Bordeaux. 16 novembre 2017
Quatrième manifestation intersyndicale contre les réformes Macron

Troisième manifestation intersyndicale unitaire de la Fonction publique

Mardi 10 octobre 2017, Bordeaux

La France Insoumise, en fin du cortège intersyndical de la Fonction publique, Place Gambetta, Bordeaux. 10/10/2017
La France Insoumise, en fin du cortège intersyndical de la Fonction publique, Place Gambetta, Bordeaux

Première manifestation de rentrée contre la réforme du Code du Travail, par ordonnance

Mardi 12 septembre 2017, Bordeaux

Première manifestation de rentrée contre la réforme du Code du Travail, par ordonnance. Bordeaux, 12 septembre 2017
Première manifestation intersyndicale de rentrée contre la réforme du Code du Travail, par ordonnance

Projet de Loi Travail "El Khomri"

9 avril 2016

9 et 31 mars 2016

Manifestation intersyndicale et étudiante contre l'avant-projet de loi Travail portée par la Ministre Myriam El Khomri
Manifestation intersyndicale et étudiante contre l'avant-projet de loi Travail portée par la Ministre Myriam El Khomri

Réforme des retraites

7 Septembre 2010

"La mobilisation contre le projet de réformes des retraites, mardi 7 septembre 2010, a réuni entre 1,1 et 3 millions de personnes, selon les sources. Un succès pour les syndicats, qui évoquent "la plus grosse mobilisation de ces dernières années", et se déclarent prêts à organiser de nouvelles manifestations avant la fin du mois de septembre, si l'exécutif n'infléchit pas sa position. Par la voix du ministre du travail, Eric Woerth, le gouvernement a indiqué qu'il maintiendrait le cap. Nicolas Sarkozy doit s'exprimer, mercredi, pour préciser certains points de la réforme." Le Monde

2 Octobre 2010

A Bordeaux, ils étaient entre 31.500 et 130.000 personnes, respectivement selon la police et les organisateurs, à participer à la manifestation. Lors de la précédente mobilisation, la police en avait compté 37.000, et les syndicats 125.000.

D'après une estimation définitive des syndicats, les manifestants contre la réforme des retraites étaient 310.000 à Paris samedi, soit un peu plus que la manifestation du 23 septembre, selon Françoise Laleur, secrétaire générale CFDT Ile-de-France. De son côté, la police avance le chiffre de 63.000 personnes pour la manifestation parisienne. Le JDD

12 Octobre 2010

"Les manifestations organisées mardi 12 octobre ont rassemblé en France près de 3,5 millions de personnes selon la CFDT et la CGT, un record depuis le début du mouvement. Le ministère de l'intérieur recense 1 230 000 de manifestants, contre 997 000 le 23 septembre.

Il s'agit de "la plus grosse [journée de mobilisation] depuis le début du processus", selon le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault. Son homologue de FO, Jean-Claude Mailly, est sur la même ligne, évoquant "une forte poussée de la mobilisation". Une nouvelle journée de mobilisation est d'ores et déjà prévue le samedi 16 octobre." Le Monde

28 Octobre 2010

"Réagissant à ces chiffres jeudi en fin de journée, le ministre du travail, Eric Woerth, a estimé que le "ralentissement significatif de la mobilisation" permettait d'"espérer une sortie de crise dans les jours ou les semaines qui viennent".

La baisse du nombre de manifestant "est un risque que nous assumions, mais ce n'est pas parce qu'une loi est votée qu'elle est juste et qu'il ne faut pas continuer à la contester", a expliqué le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, en tête du cortège parisien. La mobilisation est "inférieure" à celle des précédentes journées, mais encore de "grande ampleur", a relativisé Bernard Thibault, secrétaire général du syndicat CGT. "Nous ne sommes pas dans un baroud d'honneur, comme cela fait sept fois qu'on nous l'explique", a déclaré le numéro un de la CGT lors du défilé dans la capitale." 

Le Monde

23 Septembre 2010

"Fort de la remontée de sa cote auprès des classes populaires, M. Sarkozy estime être sur la bonne voie. Après un été ultra-sécuritaire, il tente un recentrage sur les problèmes économiques et sociaux, comme en attestent cinq déplacements thématiques effectués depuis la rentrée (agriculture, industrie, internat d'excellence, logement, héritage culturel). Lorsque la réforme des retraites aura été adoptée, M. Sarkozy est persuadé que son bilan sera regardé d'un oeil neuf. Il aura modernisé le pays, là où les autres s'étaient arrêtés en chemin." Le Monde

12 Octobre 2010

Selon la CFDT, près de 3,5 millions de personnes ont manifesté  dans plusieurs villes de France contre la réforme des retraites. "Gouvernement et parlement ont une lourde responsabilité : ils ne peuvent ignorer les manifestations", écrit la CFDT dans un communiqué. "De très nombreux salariés du public et du privé ont fait l'essentiel des cortèges", poursuit le syndicat qui souligne que "la présence de lycéens et étudiants explique une partie de la hausse du nombre de manifestants". Pour les deux précédentes journées de mobilisation, la CFDT avait annoncé 2,9 millions de manifestants. Paris-Match

28 Octobre 2010

"La nouvelle journée de grève et de manifestations organisée jeudi 28 octobre en France contre la réforme des retraites a été marquée par une forte baisse de la mobilisation. Combiné aux vacances de la Toussaint, le vote, mercredi par le Parlement, de la loi qui repousse à 62 ans l'âge légal de la retraite a pesé sur la densité des cortèges et la participation aux grèves.

Entre 560 000 et 2 millions de manifestants Les différentes manifestations à travers la France ont rassemblé 560 000 personnes, selon le ministère de l'intérieur, et près de deux millions selon la CGT. Les estimations étaient respectivement de 1,1 et 3,5 millions de mêmes sources lors de la précédente journée nationale de mobilisation, le 19 octobre." Le Monde