Roger Biwandu Quintet

Festival JAZZ360 à Cénac

Vendredi 3 Juin 2011

Jean-Yves Jung, Frédéric Borey, Mauro Gargano, Sylvain Gontard, Roger 'Kemp' Biwandu; Roger Biwandu Quintet, Festival JAZZ360, Cénac 03/06/2011
Jean-Yves Jung, Frédéric Borey, Mauro Gargano, Sylvain Gontard, Roger 'Kemp' Biwandu

Roger 'Kemp' Biwandu, batterie

Frédéric Borey, clarinette, alto & saxophone ténor

Sylvain Gontard, trompette

Mauro Gargano, contrebasse

Jean-Yves Jung, orgue

Roger “Kemp” Biwandu ! Un super batteur doté d’un sens du rythme incroyable, loué par les meilleurs. Sa prestation au festival JAZZ360 est très attendue par tous les amateurs de jazz de la région. Il faut dire que Roger est un batteur au parcours fulgurant. Il a, en effet, appris la batterie en autodidacte. Bercé par la musique qu’écoutaient ses soeurs : Police, Toto, les Beatles, il s’est de suite intéressé à cet instrument. Ses premiers “professeurs” étaient donc Stewart Copeland, Jeff Porcaro et Ringo Starr. « Je prenais les cuillères de cuisine de ma mère pour taper sur le lit ! » dixit celui qu’on a longtemps appelé le “petit Roger”.

Sa famille est établie à Bordeaux et c’est là qu’il fait ses premières armes avec les meilleurs groupes du sud-ouest, dès l’âge de quinze ans. Très vite, il acquiert une réputation et se fait un nom en accompagnant le guitariste Birelli Lagrène, le saxophoniste John Stubblefield, ou encore le pianiste James Williams. A l’âge de 25 ans il part en tournée avec Sixun, Mark Turner, Andy Narell, Michel Jonasz, Jacques Higelin, Womack&Womack… Il a également enregistré avec le groupe américain Hanson, Carole King, Chris de Burg, Mark Hudson, Narada M.Walden. Ces dernières années, il a également tourné avec Salif Keita, autre personnage du monde musical.

Roger Biwandu a produit deux albums avec son groupe homonyme. Le premier, intitulé “Influences” est sorti en 2008, le second “From Palmer” est paru en 2010. Les deux ont recueilli un vrai plébiscite de la part des amateurs de jazz.

Au fait, à ceux qui se posent la question de l’origine de ce surnom “Kemp”, sachez qu’il s’agit d’un hommage Shawn Kemp, illustre basketteur américain, dont le “petit Roger” est un grand fan. Et s’il est souvent affublé d’un ballon de rugby sur ses pochettes d’albums ou ses photos, c’est qu’il est un vrai passionné du ballon ovale. Un sport qu’il pratique, en tant qu’entraîneur, en Fédérale 2, dans le club de Lormont.

Source : dossier de presse Festival JAZZ360 2011