Cubzac-les-Ponts

Gironde, Nouvelle-Aquitaine

Pont route

Ce pont routier, construit par Gustave Eiffel entre 1879 et 1883, a une longueur de 1 545 m, et une longueur de travées de 553 m. Il est divisé en 8 travées, dont 6 de 72,80 m et 2 de 57,60 m.

Le pont de Cubzac est construit, en remplacement, sur les bases de l’ancien pont suspendu qui avait été emporté par une tempête. Contrairement au précédent, celui-ci sera fixe à poutre droite métallique. Le nombre de piles et culées est porté à 9, pour supporter ces poutres. En imaginant ce pont, Gustave Eiffel innove à nouveau en combinant les procédés de lançage à partir des deux côtés et du porte-à-faux pour la partie centrale.

Sur une partie de la poutre du pont déjà construit par lançage, on a accroché en porte à faux, par un boulonnage, les pièces en fer qui y font suite et une fois qu'elles sont rivées, on s'en sert comme de nouveaux points d'appui pour boulonner les pièces suivantes. En cheminant ainsi de proche en proche, on arrive à monter complètement dans le vide les pièces successives sur la travée jusqu'à ce que l'on soit arrivé à l'appui voisin où à l'aide de vérins on relève le pont de la quantité dont il s'était abaissé par la flexion. Source : Gustaveeiffel.com

Pont chemin de fer

Le pont ferroviaire de Cubzac est un pont à poutres en treillis mis en service en 1886 sur la ligne de Chartres à Bordeaux-Saint-Jean qui permet de relier Cubzac-les-Ponts à Saint-Vincent-de-Paul et de franchir la Dordogne.

Cet ouvrage a été construit en 1885-1886 par Lebrun, Dayde et Pile sur le modèle du pont routier voisin, réalisé par Gustave Eiffel, sur commande de la Compagnie des chemins de fer de l'État, pour la ligne Chartres - Bordeaux, ce pont est achevé en 1885.

les établissements Eiffel. Il a été mis en service le 11 juillet 1886 lors de l'ouverture à l'exploitation de la section de Cavignac à Ambarès-et-Lagrave. Détruit par les Allemands le 24 août 1944, il a été reconstruit et remis en service en voie unique le 1er juin 1946 et en double voie le 18 octobre suivant.

C'est un pont à poutres en treillis, en fer forgé, de 2 178 mètres de long, le plus long de France. La plus longue portée est de 73,60 mètres. Il est composé d'un viaduc d'accès métallique coté Chartres, d'une poutre caisson de huit travées dont les deux travées de rives mesurent 60 m et les 6 travées centrales 73,60 m. Ces travées sont appuyées sur sept piles dans le lit de la Dordogne et sur deux piles sur berges. Il est prolongé par un viaduc d'accès mixte coté Bordeaux, en partie métallique et en partie en maçonnerie. La largeur de la partie centrale est de 8,75 m. Source : Wikipedia